Après huit années marquées par l’obtention de tous les titres constructeurs et de sept titres pilotes, Mercedes a vécu en 2022 sa première année blanche, tout juste sauvée à la fin par la victoire de George Russell lors du Grand Prix de São Paulo. Le constructeur allemand a mal négocié la révolution technique, le concept « zéro ponton » de la W13 ne s’avérant pas aussi performant dans …Continuez de lire

Read More

About Author