Danilo Petrucci a signé avec le BARNI Spark Racing Team et fera ses débuts en mondial Superbike en 2023. Il pilotera la Ducati Panigale V4 R, moto qu’il connaît puisqu’il a terminé deuxième du championnat des États-Unis 2022 avec.

Danilo Petrucci est de retour sur la scène internationale. L’ancien pilote MotoGP a donné suite à l’offre formulée par le BARNI Spark Racing Team, dont GP-Inside vous avait parlé en novembre. Il disputera le championnat du monde Superbike 2023 avec la structure italienne, au guidon de la Ducati Panigale V4 R.

S’il disputera sa première sasion en World Superbike, Petrux n’est pas inconnu dans le paddock WorldSBK. Il y a en effet évolué de 2007 à 2011, d’abord en Superstock 600, puis en Superstock 1000. De cette dernière catégorie, il a terminé deuxième du championnat en 2011, déjà avec l’équipe Barni Ducati. Des résultats qui lui ont permis d’accéder au championnat du monde MotoGP en 2012, et d’y rester jusqu’en 2021.

Vainqueur de deux Grands Prix, en Italie (2019) et en France (2020), il a quitté la catégorie reine fin 2021, et a connu une année 2022 très chargée : participation au Rallye Dakar où il décroche une victoire d’étape), vice-champion des États-Unis en catégorie Superbike, pige en MotoGP pour Suzuki en Thaïlande.

Ducati souhaitait le conserver en MotoAmerica en 2023, car la marque italienne a besoin d’un représentant aux États-Unis. Mais Petrux n’a pas résisté à l’envie de revenir en mondial. « Je suis vraiment heureux d’être de retour chez Barni. 2011 a été l’une de mes meilleures saisons mais, plus important encore, je ne pouvais pas dire non à la chance de courir en World Superbike avec une moto aussi compétitive, a-t-il expliqué. C’est un championnat dans lequel je n’ai jamais concouru, et je suis impatient de me mesurer à la concurrence. Je tiens à remercier toute l’équipe Barni pour m’avoir donné cette opportunité et tous ceux qui ont contribué à rendre cet accord possible. »

Danilo Petrucci rejoint Scott Redding et Alvaro Bautista (pour ne citer qu’eux) sur la liste des anciens pilotes MotoGP passés en WorldSBK. Le challenge : connaître le même succès que l’Espagnol, devenu champion du monde Superbike avec la Ducati – d’usine, à l’inverse de celle donti il disposera chez Barni – en 2022.

Read More

About Author