Il y a un an, au Grand Prix d’Abu Dhabi, Sergio Pérez jouait un rôle prépondérant dans la lutte pour le titre entre Lewis Hamilton et Max Verstappen en résistant au pilote Mercedes pendant un tour entier avant de rentrer au stand, lui faisant perdre pas moins de sept des neuf secondes d’avance qu’il avait sur son rival. Le Mexicain avait alors reçu le surnom de ‘ministre de la Défense’, qui …Continuez de lire

Read More

About Author