Le Rallye du Japon de Sébastien Ogier a été à l’image de sa campagne partielle en 2022 : le Français a été dans le coup, ce qu’il avait prouvé en s’imposant en Catalogne, mais il a été ralenti par une crevaison pour la quatrième fois en six départs cette année. En tête après la première spéciale du week-end au Japon, il a perdu 2’30 dès la deuxième en raison de la défaillance …Continuez de lire

Read More

About Author