L’entrée dans la dernière partie de la saison plonge Aprilia dans une comparaison vertigineuse, celle entre sa machine actuelle, victorieuse en course et candidate au titre, et la RS-GP avec laquelle la marque avait pris part à la tournée outre-mer il y a trois ans. Avant la pandémie et son impact funeste sur les courses asiatiques, mais aussi avant le grand chambardement opéré par le …Continuez de lire

Read More

About Author