Le TATI Team Beringer Racing a perdu sa place sur le podium provisoire du Bol d’Or, et ses espoirs de remporter le Championnat du monde d’Endurance FIM ont été douchés quand la Kawasaki n° 4 a été forcée de rentrer à son stand avec ce que l’équipe a indiqué être un souci de moteur.

La structure privée française occupait la deuxième position quand le problème est survenu. En tête, ERC Endurance-Ducati se retrouve avec une avance importante sur le Wójcik Racing Team et Viltaïs Racing Igol, désormais deuxième et troisième.

F.C.C. TSR Honda France suit au classement à quatre heures de l’arrivée et reste l’équipe la mieux placée pour décrocher le convoité titre EWC, alors que Webike SRC Kawasaki France et le Team Bolliger Switzerland ont été promus en cinquième et sixième position respectivement. RAC41-Chromeburner mène la catégorie Superstock malgré un changement d’échappement.

L’article Après 20 heures : moment difficile pour le TATI Team Beringer Racing, le podium provisoire change est apparu en premier sur FIM EWC.

Read More

About Author