La lutte pour remporter le Championnat du monde d’Endurance FIM a connu un premier rebondissement quand Yoshimura SERT Motul, l’équipe championne en titre, s’est arrêtée en raison d’un souci mécanique.

Kazuki Watanabe venait de commencer son relais sur la Suzuki n° 1 quand il s’est rangé sur le côté de la piste au bout de la Ligne de droite du Mistral après 34 tours avant de rentrer au stand pour des réparations.

Yoshimura SERT Motul a pris le départ du Bol d’Or avec une avance de 22 points sur le YART – Official Team EWC, mais un score vierge mettra un terme à ses espoirs de titre.

Un second rebondissement est survenu peu avant 17h00 quand Jérémy Guarnoni, pilote du BMW Motorrad World Endurance Team, est rentré au stand avec un souci de moteur qui allait s’avérer rédhibitoire.

Les espoirs du YART sont ainsi partis en fumée à 18h22, alors que F.C.C. TSR Honda France a effectué deux arrêts au stand non prévus durant les quatre premières heures.

Webike SRC Kawasaki France a aussi connu un problème peu avant le cap des quatre heures, quand Florian Marino s’est arrêté et a poussé sa machine jusqu’à son stand pour des réparations.

L’article Après 4 heures : le Bol fait des ravages dans les rangs des favoris en EWC est apparu en premier sur FIM EWC.

Read More

About Author