Le départ de Suzuki en fin d’année fera de Yamaha l’unique constructeur impliqué en MotoGP à utiliser un quatre cylindre en ligne pour motoriser ses machines, tous les autres ayant donné leur préférence à un V4. Le choix d’une architecture en V semble favoriser la vitesse de pointe mais Yamaha n’a pour le moment pas l’intention de l’adopter, sans pour autant exclure un changement à plus …Continuez de lire

Read More

About Author