Sébastien Loeb est comme le bon vin : il se bonifie avec le temps. Le Français nous l’a encore prouvé au dernier Rallye de l’Acropole lorsque, à 48 ans, il s’en est tout naturellement allé mener l’une des épreuves les plus éprouvantes du calendrier, signant quatre scratchs sur six possibles le vendredi. Une performance impressionnante, et qui ne fait que confirmer ses précédentes sorties …Continuez de lire

Read More

About Author