Pilote du BMW Motorrad World Endurance Team, Markus Reiterberger a entamé les qualifications de l’édition marquant le centenaire du Bol d’Or comme il avait terminé la séance d’essais privés officieux de la matinée sur le Circuit Paul Ricard, l’équipage de la structure belge ayant été le plus rapide dans trois des quatre segments de la séance.

L’Allemand, double vainqueur en Championnat du monde d’Endurance de la FIM, a réalisé le tour le plus rapide parmi les pilotes Bleus avec un temps de 1’52”267. Josh Hook a pris la piste sur la fin et signé le deuxième chrono pour F.C.C. TSR Honda France avec un 1’52”511, Niccolò Canepa (YART – Yamaha Official Team EWC) prenant la troisième place en 1’52”925. Leon Haslam, qui participe à sa première course de 24 heures ce week-end et n’a jamais piloté auparavant sur le Circuit Paul Ricard, a terminé au quatrième rang pour le TATI Team Beringer Racing en 1’53”117, alors qu’une tentative tadive de Randy de Puniet a permis au pilote Webike SRC Kawasaki France de s’inviter dans le top 5 avec un temps de 1’53”191 – juste devant Florian Alt de Viltaïs Racing Igol. Kevin Manfredi a justifié son statut d’expert du Circuit Paul Ricard avec le meilleur tour dans la catégorie Superstock en 1’54”674 pour le Wójcik Racing Team, suivi à 0”337 de Sébastien Suchet pour National Motos Honda. Le temps de Manfredi allait rester le plus rapide de tous en Superstock.

Illya Mykhalchyk a poursuivi la bonne Première Qualification du BMW Motorrad World Endurance Team équipé de pneus Dunlop, s’emparant du meilleur temps dans la session réservée aux pilotes Jaunes en 1’52”415. Mike Di Meglio a offert une nouvelle deuxième place à F.C.C. TSR Honda France en 1’52”630, devant Marvin Fritz auteur d’un 1’53”307 pour le YART – Yamaha Official Team EWC. Xevi Fores a chuté mais pas avant d’avoir enregistré un chrono de 1’53”470 valant à ERC Endurance-Ducati la quatrième position devant le Wójcik Racing Team avec Sheridan Morais (1’53”642). Étienne Masson s’est classé sixième pour Webike SRC Kawasaki France avec un tour en 1’53”747. Après qu’Isaac Viñales a terminé septième pour le Team Moto Ain dans la session d’ouverture des pilotes Bleus, Corentin Perolami a fait de même pour l’écurie privée française, tournant en 1’53”789. Enzo Boulom (MACO Racing) a fini dixième. Valentin Suchet a permis à National Motos Honda de finir en tête des Superstock devant Danny Webb du Wójcik Racing Team, soit un échange de positions entre ces deux formations par rapport au premier segment. Adrien Parassol a chuté, mais le pilote de la Yamaha Pitlane Endurance s’est relevé sans aide extérieure.

Auteur de la pole aux 24 Heures Motos puis aux 24H SPA EWC Motos pour le YART – Yamaha Official Team EWC, Karel Hanika a privé l’équipe à la BMW d’un triplé gagnant avec le meilleur temps dans la session des pilotes Rouges. Le Tchèque roulant en Bridgestone a tourné en 1’52”914, un tour de 0”044 plus rapide que ce qu’a pu obtenir Jérémy Guarnoni pour le BMW Motorrad World Endurance Team. Alan Techer a été le troisième plus véloce en 1’53”159 pour son retour chez F.C.C. TSR Honda France, et Florian Marino le quatrième en 1’53”190 pour Webike SRC Kawasaki France. On a assisté à de belles performances des revenants Sylvain Guintoli et Bastien Mackels qui ont manqué les manches de Suzuka et Spa-Francorchamps, respectivement, pour cause de blessure. Guintoli s’est montré le cinquième plus rapide sur le Suzuki n° 1 d’Yoshimura SERT Motul, Mackels le septième sur la Kawasaki du TATI Team Beringer Racing. Cependant, le tour en 1’53”616 de Guintoli n’a pas été le plus rapide du trio de l’équipe qui mène le Championnat du monde d’Endurance de la FIM, cet honneur étant revenu à Gregg Black avec un 1’53”527 – le huitième meilleur temps – dans la session des pilotes Bleus (Kazuki Watanabe a pris la neuvième place pour l’équipe japonaise basée au Japon en 1’54”071 dans celle des Jaunes). Pour revenir aux pilotes Rouges, Steven Odendaal a été le sixième plus rapide d’entre eux pour Viltaïs Racing Igol, devant le double vainqueur du Bol d’Or qu’est David Checa (ERC Endurance-Ducati). Philipp Steinmayr a assuré que trois équipes Superstock différentes signent tour à tour le meilleur chrono, l’Autrichien le faisant pour le Team 18 Sapeurs Pompiers CMS Motostore. Par ailleurs, un accident de Charles Cortot au virage n° 7, sur la Suzuki du Junior Team LMS, a entraîné une interruption de la séance au drapeau rouge, le temps que soient réparées les barrières de sécurité.

Kenny Foray a offert une troisième fois le meilleur temps au BMW Motorrad World Endurance Team dans la session des pilotes Verts réservistes, le Français réalisant un impressionnant 1’52”717. Lorenzo Zanetti, qui devait disputer une saison complète en EWC pour ERC Endurance-Ducati avant de subir de sérieuses blessures lors d’une course en Italie avant l’ouverture au Mans, a été le deuxième plus rapide devant Christian Iddon (Yoshimura SERT Motul), Robin Mulhauser (YART – Yamaha Official Team EWC) et James Westmoreland (Viltaïs Racing Igol). Le jeune Hongrois du Wójcik Racing Team, Bálint Kovács, a signé le meilleur temps des Superstock.

Les résultats des qualifications seront basés sur la moyenne des temps signés par les deux pilotes les plus rapides de chaque équipage (le chrono du quatrième pilote n’est pas pris en compte) dans la Première Qualification, aujourd’hui, et dans la Seconde Qualification de vendredi. Tous les pilotes de chaque équipage doivent se qualifier dans une limite de 108 % du temps moyen de l’équipage le plus rapide dans la catégorie concernée.

Le prochain rendez-vous pour les pilotes de l’EWC et leurs équipes est celui des Essais de nuit, à partir de 20h30. La Seconde Qualification débutera demain (vendredi) à 9h55.

MEILLEURS TOURS
Pilotes Bleus :
Formula EWC : Markus Reiterberger (BMW Motorrad World Endurance Team), 1’52”267
Superstock : Kevin Manfredi (Wójcik Racing Team), 1’54”674

Pilotes Jaunes :
Formula EWC : Illya Mykhalchyk (BMW Motorrad World Endurance Team), 1’52”415
Superstock : Valentin Suchet (National Motos Honda), 1’55”259

Pilotes Rouges :
Formula EWC : Karel Hanika (YART – Yamaha Official Team EWC), 1’52”914
Superstock : Philipp Steinmayr (Team 18 Sapeurs Pompiers CMS Motostore), 1m55”571

Pilotes Verts :
Formula EWC : Kenny Foray (BMW Motorrad World Endurance Team), 1’52”717
Superstock : Bálint Kovács (Wójcik Racing Team), 1’55”859

L’article Reiterberger le plus rapide en EWC après la Première Qualification du Bol d’Or est apparu en premier sur FIM EWC.

Read More

About Author