La fin du Grand Prix d’Italie a beaucoup fait parler : à la suite de l’immobilisation sur la piste de la McLaren de Daniel Ricciardo, la direction de course a déployé le Safety Car. Or, la procédure a pris du temps et il n’a pas été possible de relancer l’épreuve avant le dernier tour, obligeant ainsi à une arrivée sous régime de Safety Car, pour la 10e fois dans l’Histoire du …Continuez de lire

Read More

About Author